Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2006-04-24T10:40:49+02:00

thé vert japonais

Publié par lory

 

Les variétés de thés et leurs vertus

 

« Le théisme est l’art de cacher la beauté que l’on est capable de découvrir, et de suggérer celle que l’on n’ose pas révéler. » Okakura KAKUZO , Le livre du thé.
Voici un texte qui vous éclairera non seulement sur la meilleure manière de faire le thé mais aussi sur ses vertus.

 

L’histoire du thé est depuis longtemps liée à la santé de l’homme. Dans les monastères zen japonais, on connaissait les effets stimulants du thé et l’on s’en servait pour aider à méditer.

 


monastère du Tofuku-ki

 

 

Outre la théine, aux vertus stimulantes, le thé contient de nombreux minéraux et vitamines. Le thé vert a fait l’objet de nombreuses études, surtout au Japon. Dans son ouvrage (Le livre du thé), Okakura KAKUZO commence par cette phrase : « Le thé commença comme médicament et devint une boisson. »

Dès le XVIIème siècle, les effets bénéfiques du thé intéressent l’Europe et plusieurs médecins européens écrivent des traités et des articles à ce sujet. Ils remarquent très tôt que le thé possède des vertus dont les autres plantes ne disposent pas.

 


Louis XIV par Rigaud

 

 

Louis XIV, qui avait entendu dire que les Chinois et les Japonais, très grands buveurs de thé, n’avaient jamais de problèmes de goutte ni de problèmes cardiaques, en consommait régulièrement. Son médecin lui prescrivait également du thé pour sa digestion (Louis XIV était, on le sait, un très grand mangeur). A cette époque, le thé est surtout considéré comme un médicament que l’on se fait prescrire par le médecin.

Ce n’est que plus tard que l’on cessa de n’y voir qu’un médicament, et que l'on commença à boire du thé aussi par plaisir.

 


Maison de thé a Shanghai

 

 

En 1678, un médecin hollandais nommé Cornelis BONTEKOE publie un traité traduit du chinois dans lequel il nomme la liste des propriétés bénéfiques du thé.

 

 

 

Plus tard des chercheurs japonais découvrent de nouvelles vertus dans le thé vert, comme l’effet qu’il aurait de diminuer par moitié le risque d’avoir des caries dentaires chez les enfants car cette boisson contiendrait beaucoup de fluor. Le thé vert serait également bon pour les femmes enceintes qui ont un besoin en zinc important. Enfin, il permettrait également de ralentir la dégénérescence des cellules et il serait plus actif que la vitamine E. Ainsi, boire beaucoup de thé vert permettrait de vieillir moins vite, et de vivre plus longtemps et en meilleure santé.

 


théier du jardin des plantes

 

 

Le thé noir et le thé vert combattent également la grippe. Les médecins japonais conseillent de boire beaucoup de thé lorsque l’on attrape cette maladie, car une molécule qui se trouve dans le breuvage serait capable, selon eux, d’inactiver le virus de la grippe.

De plus le thé vert est un puissant allié pour aider à perdre du poids. Il favorise l’élimination des toxines et de l’eau par ses effets diurétiques. Mais comme le thé n’est pas un aliment magique il est bien sur recommandé de suivre un régime alimentaire approprié pour perdre du poids.

On peut également utiliser le thé en compresse pour reposer les yeux fatigués et cernés, prolonger le bronzage, rendre les cheveux plus brillants…


Préparer un bon thé :

« Dans le liquide ambré qui emplit la tasse de porcelaine ivoirine, l’initié peut goûter l’exquise réserve de Confucius, le piquant de Laotse, et l’arôme éthéré de Sakyamuni lui-même. » Okakura KAKUZO, Le livre du thé.

 

 

 

L’eau est un élément important dans la préparation d’un bon thé. Une eau malpropre est capable de ruiner la saveur du meilleur d'entre eux. Dans son livre sur le thé écrit au VIIème siècle, Lu Yu catalogue les différentes eaux : selon lui l’eau de montagne est la meilleure et l’eau de source et l’eau de rivière sont ordinaires.

Certains maîtres de thé auraient été capables de reconnaître les différentes eaux dans le thé qu’on leur servait. L’eau doit être très pure et neutre. Elle ne doit contenir aucun calcaire ni aucun des éléments tels que le chlore, le plomb, l’oxyde de calcium et le magnésium. En général, l’eau du robinet des grandes villes (comme Paris) n’est pas appropriée pour préparer un bon thé.

 


bouilloire en fonte

 

 

Il faut commencer par faire bouillir de l’eau dans une casserole ou une bouilloire. Ensuite verser l’eau dans la théière. Quand la théière est bien chaude, enlever l’eau. Puis mettre un filtre à thé en coton (avec un filtre en coton ou, comme on l'appelle parfois, une chaussette à thé, les feuilles peuvent mieux s’ouvrir et l’arôme pourra ainsi mieux se dégager).

Ensuite, verser deux cuillères de thé dans le filtre. La vapeur de la théière ouvre déjà un peu les feuilles et permet à l’arôme de se dégager. Pendant ce temps, faites frémir l’eau de source dans votre bouilloire. Puis, versez l’eau dans la théière et laissez infuser.

 


théière en fonte

 

 

Le temps d’infusion dépend du thé que vous avez choisi de préparer.


Il existe différentes sortes de thé de part le monde, classées selon la méthode de cueillette et par couleur. Voici les grandes familles :

Le thé vert japonais
est un thé qui n'est pas fermenté mais chauffé à la vapeur dans une cuve spéciale.

 


le matcha

 

 

Le thé vert en poudre, appelé matcha, est utilisé lors de la cérémonie du thé. Ce sont des thés, qui après avoir été séchés, ont été réduits en poudre à l’aide d’une meule. Il existe bien sûr aussi le thé vert chinois (comme le Gunpowder par exemple).
Pour le thé vert, le temps d’infusion est généralement de 3 minutes. Pour le thé vert du Japon, le temps d’infusion est de 2 minutes.

 


thé noir

 

 

Le thé noir
ou thé fermenté est appelé en Chine thé rouge à cause de la couleur de l’eau lorsqu'il est infusé. Le thé noir est un thé qui a été fermenté à 100%. Cette catégoire est très appréciée des Occidentaux.

 


thé fumé

 

 

Dans chaque jardin il y a plusieurs sortes de thés préparés de différentes manières. Voici le nom de quelques jardins :

 

·  La province du Yunnan qui est réputée pour abriter les « rois des thés noirs de Chine ».

 

·  La province d’Anhui.

 

·  La province du Fujian qui produit des thés fumés (comme le Lapsang soushong).

 


Darjeeling

 

 

·  Darjeeling qui propose également des thés blancs et des thés verts.

 

·  Assam, la plus grande région productrice de thé au monde.

 

·  Ceylan, etc.

 


Assam

 

 

Pour les thés noirs à feuilles brisées, le temps d’infusion est de 3 minutes, pour les thés noirs a feuilles entières (comme le souchong) : 5 minutes, pour les thés noirs à feuilles broyées : 2 minutes.

Le thé blanc
est un thé dont les feuilles et les bourgeons (ou parfois seulement les bourgeons) ne sont ni fermentés ni cuits mais juste séchés. Il est originaire de la province de Fujian, en Chine. Sa production est très réduite. Il existe deux grandes variétés de thé blanc :

 

·  Le Yin zhen (« aiguille d’argent ») dont la cueillette est faite entièrement à la main pendant deux jours par an. Ce thé donne une infusion cristalline et mandarine pâle. Le temps d’infusion pour ce thé est de 15 minutes.

 

·  Le Pai mu tan (« pivoine blanche ») qui est un thé fin est fleuri et très agréable pour la soirée. Il convient bien à la chaleur de l’été car il a la propriété de réduire la chaleur du corps humain (le temps d’infusion est de 7 minutes).

 


thé blanc

 

 

Le thé Oolong
ou Wu long Wu long signifie « dragon noir ». C’est un thé semi-fermenté. Il existe deux méthodes pour confectionner ce thé :

 

·  Selon la méthode chinoise, le thé Oolong est fermenté à 12 ou 15%. Ceux de la province du Fujian sont les premiers à être appréciés en Europe au XVIIème siècle. Ils réduisent les graisses et chassent les toxines du corps humain. Les Chinois en boivent beaucoup.

 

·  Selon la méthode de Formose, ces thés sont fermentés à 60 ou 70%. Ils sont très appréciés en France, et constituent la grande spécialité de Formose. Pour ces thés, le temps d’infusion est de 7 minutes.

 


thé Oolong

 

 

Les thés rouges ou matés.
Ils ont d’autres appellations et viennent d’Afrique du sud. Ils n'ont souvent rien à voir avec le thé car ils ne proviennent pas du théier mais d’un arbuste. Ils ne contiennent aucune théine et très peu de tanin. Ils sont très riches en vitamine C, en sels minéraux et en protéines.

Les thés « blend » sont des mélanges de variétés de thés issues de diverses régions afin d’obtenir des thés plus ou moins corsés, plus ou moins théinés.

 


brique de thé Pu-erh

 

 

Les thés Pu-erh sont des thés compressés qui représentent 20% de la production totale de thé en Chine. Ils sont pressés dans des moules et se présentent sous différentes formes de briques (le Tuocha, le Dschuan Cha, etc).

Les thés parfumés sont très appréciés en Europe. Ce sont des thés mélangés avec des feuilles ou des fleurs comme le thé au jasmin ou le thé à la menthe. Le Earl Grey est un thé parfumé car on a rajouté de la bergamote. Sinon on peut trouver toutes sortes de fantaisies sur le marché comme du thé parfumé aux fleurs d’oranger, à la rose, etc.
Pour les thés parfumés, le temps d’infusion est de 3 à 5 minutes.

 

Auteur : Après la pluie
Date : 20 Septembre 2003

 

 

Thé vert : effet biologique ou effet de mode ?

 

 

 

Sommaire

 

 

Un thé vert tessinois

 

Résultats des tests de thés verts

 

Le thé vert est-il bon pour la santé ?

 

Dégustation

 

Commentaires des dégustateurs, la meilleure note est 6

 

 

 

Résultats des tests de thés verts

 

 

 

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog